Des bêtes de mots !

Qu’y a-t-il de commun entre un ours, un canard, un dauphin, une mouche et une poule ?

À première vue pas grand-chose. Et pourtant, ces noms d’animaux ont la particularité d’être utilisés pour qualifier des choses, et même des personnes, qui leur sont bien étrangères ! Quel lien existe-t-il, en effet, entre un mammifère marin et l’héritier du trône de France?

Parfois, le rapprochement entre le sens propre du nom et son emploi figuré saute aux yeux. Dans d’autres cas, il est nécessaire de remonter le temps, car la réponse se trouve peut-être dans l’étymologie. Malgré tout, il arrive que la question ne soit pas complètement tranchée et donne lieu à diverses interprétations. Ce qui n’enlève rien au charme de ces mystérieux glissements de sens…

Tenez, ouvrez un journal ou un magazine, n’importe lequel, à la première page. Allez-y doucement quand même, il y a un ours dedans! Vous ne me croyez pas?

Lire la suite

Publicités

Oxymore, antithèse : le Twilight test

Quel rapport peut-il y avoir entre des figures de style et la saga vampirique de Stephenie Meyer ? Au cas où vous l’ignoreriez, Twilight signifie « crépuscule ». Le crépuscule étant un moment de la journée (matin ou soir) où l’on n’y voit pas particulièrement clair. Or, certains jeux de mots, qui jouent sur l’opposition, ne sont pas très clairs non plus.

Voici trois exemples pour vous en convaincre, qui ont tous passé le Twilight test. Chaque expression est jugée à la lumière de trois volets de la saga : Hésitation – Tentation – Révélation. (Oui, bon, on a le droit de s’amuser un peu).

Avant toute chose, voici deux définitions :

Oxymore : deux antonymes (mots de sens contraire), généralement un nom+ un adjectif, se côtoient dans un même groupe grammatical

Antithèse : deux antonymes se côtoient dans un même énoncé

Une subtilité qui ne vous a pas échappée : dans l’oxymore, les deux termes mis en opposition sont côte-à-côte.

Lire la suite