Dira, ira pas?

Après son épouse, c’est au tour de Nicolas Sarkozy de mélanger deux expressions:  « je n’en dirai pas plus » et « je n’irai pas plus loin ».

En visite jeudi à l’usine Seb de Pont-Evêque (Isère), il a déclaré, à la fin de son intervention:

« Il faut que les importations participent au financement de notre modèle social. Alors… je ne dirai pas plus loin« .

Revoir la vidéo à 12’57

Publicités