Cou(p) de coeur

Que les mauvaises langues n’aillent pas dire que je suis contre les jeux de mots dans la pub !

Celui-ci, par exemple, je l’aime bien.

Jouer sur les homophones coup et cou, au sein de l’expression boire un coup est une chouette idée. Surtout en plein Twilight 4 !

Saviez-vous que dans les expressions boire un coup, payer un coup, un petit coup, un coup de rouge… coup signifie (depuis le XIVe s.) « quantité de liquide que l’on boit en une fois »?

En espérant que les sms-addicts n’en abusent pas …

Publicités