Étymologie de la quenelle

quenelleUn néologisme peut être un nouveau mot ou bien un mot existant auquel on confère un sens nouveau. Au-delà de la polémique, l’actualité de cette dernière semaine a remis au goût du jour un mot qui, jusque-là, ne déchaînait pas vraiment les passions : la quenelle.

Avant, la quenelle était une boulette à base de viande, de poisson finement haché et incorporé à une pâte de farine ou de mie de pain. 

Elle coulait des jours heureux dans des boîtes en alu…

Désormais, la quenelle est un (indi)geste popularisé par l’humoriste Dieudonné.

Hasard ou coïncidence ? Le mot « quenelle » est d’origine allemande, de Knödel, « boulette de pâte ».

Lire la suite

Publicités