Le mot juste : volubile, bavard, prolixe…

madame-bavardeEn français, il y a tellement d’adjectifs pour caractériser la parole qu’on ne sait pas toujours lequel employer. Le risque, c’est d’en utiliser un à mauvais escient, croyant faire un compliment. Ce serait dommage de vexer votre interlocuteur. Trêve de bla-bla, pour être sûr de dire exactement le fond de votre pensée (lorsque cela s’y prête bien entendu !), lisez vite ce qui suit.

Si vous voulez faire un compliment, préférez :

 éloquent

Du latin eloquens, « qui parle bien », l’adjectif éloquent s’attache à la qualité du discours. Il est très utile pour saluer l’aisance avec laquelle une personne s’exprime.

Lire la suite sur le blog du Projet Voltaire 

Publicités

À trancher une bonne fois pour toutes : « au jour d’aujourd’hui »

calendrierRarement tic de langage n’aura plus divisé les Français ! « Au jour d’aujourd’hui » : certains l’emploient spontanément, se moquant qu’il soit redondant. D’autres bannissent l’expression, s’agacent en l’entendant. A-t-on raison d’être aussi intransigeant ? Avant de trancher une bonne fois pour toutes, quelques arguments :

Genèse d’un vieux pléonasme

Ce n’est pas l’histoire de Oui-Oui, mais celle de hui, un petit mot d’ancien français né au XIe siècle, qui signifiait « le jour où l’on est ».

Lire la suite sur le blog du Projet Voltaire 

Prénoms : ce que l’étymologie nous révèle

Certains parents choisissent le pLouis_XIV_of_Francerénom de leur enfant parce qu’il est joli, original et qu’ilsonne bien. D’autres, ne voulant rien laisser au hasard, se renseignent sur son origine, son histoire et son sens. Collera-t-il à la personnalité du nouveau-né ? Lui portera-t-il chance tout au long de sa vie ? Comme souvent, l’étymologie nous permet d’y voir plus clair. Alors,portez-vous un prénom viril, puissant, divin ou serein ? Voici quelques prénoms incontournables et leurs significations. Les prénoms virils

Pas étonnant que le prénom Charles ait été porté par autant de souverains ! Signifiant « homme fort » (Karl en allemand), il incarne le mâle vigoureux.

Lire la suite sur le blog du Projet Voltaire 

Voltaire n’a jamais dit : « Je ne suis pas d’accord avec vous, mais je me battrai… »

Voltaire-lisantEn ce début d’année, où nos valeurs républicaines viennent d’être violemment attaquées, la référence à Voltaire qui, au XVIIIe siècle, s’est battu pour la liberté d’expression, est quasi systématique. Le problème, c’est qu’on attribue souvent au philosophe de la tolérance des mots qu’il n’a jamais écrits ni prononcés. La fameuse phrase : « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’à la mort pour que vous ayez le droit de le dire » en est le meilleur exemple.

Celles et ceux qui ont décerné cette citation à Voltaire, et l’ont copieusement répandue sous son nom, se basent sur une lettre datant du 6 février 1770. Voltaire se serait adressé à l’abbé Le Riche en ces termes : « Monsieur l’abbé, je déteste ce que vous écrivez, mais je donnerai ma vie pour que vous puissiez continuer à écrire. »

Lire la suite sur le blog du Projet Voltaire