Les « inex » sans kleenex !

Inexpugnable, inextinguible, inexorable, inextricable, inexpiable : cinq adjectifs à l’allure rebutante, mais à la signification plutôt simple pour qui sait les apprivoiser.

Car ces « inex » ne sont pas des marrants. Composés des préfixes in- (négation) et ex- (hors), ils expriment tous une forme d’échec, d’impuissance ou de fatalité.

Heureusement, avec cette petite mise au point, vous n’aurez plus peur de vous mesurer à eux, d’en saisir le sens exact, et de les employer à bon escient.

_____

Ce qu’on ne peut assaillir, qui résiste à toutes les attaques, est… INEXPUGNABLE

Étymologie : latin in + expugnare, « prendre par la force ».

Synonyme : imprenable.

Exemple : « C’est l’inexpugnable arrogance de votre beauté qui m’asperge » (Jean Dujardin, OSS 117).

_____

Ce qu’on ne peut éteindre, arrêter, est… INEXTINGUIBLE !

Étymologie : latin in + exstinguibilis « que l’on peut anéantir », de exstinguere « éteindre, faire disparaître, effacer ».

Synonymes : éternel, intarissable, inépuisable.

Exemple : « Le rire inextinguible des dieux » (Homère, L’Illiade et L’Odyssée).

_____

Ce qu’on ne peut fléchir, amadouer, est… INEXORABLE !

Étymologie : littéralement « ce qu’on ne peut obtenir par la prière », du latin inexorabilis, in + exorare, « obtenir par prière ».

Synonymes : inflexible, implacable, impitoyable.

Exemple : « Inexorablement, elle attend…. » (J-J Goldman, Elle attend).

_____

Ce qu’on ne peut démêler est… INEXTRICABLE

Étymologie : littéralement « ce dont on ne peut se dégager, se libérer », du latin in + extricare, « tirer d’embarras ».

Synonymes : embrouillé, emmêlé.

Exemple : « C’est un dédale inextricable… » (Alizée, Mon Maquis).

_____

Ce qu’on ne peut expier (réparer) est… INEXPIABLE

Étymologie : latin inexpiabilis, de inexpiare, « expier ».

Synonymes :  impardonnable, irrémissible.

Exemple : « Aucune réalité humaine n’exprime aussi bien l’idée de destin que les paroles malheureuses et leurs conséquences inexpiables. »(Amélie Nothomb, Péplum).

Publicités

  1. le mieux c’est l’éclectisme des références : d’Homère à JJ Goldman en passant par Oss 117… 🙂 Et j’ai tjrs un faible pour Alizée… 🙂

  2. Je cherchais des mots illustrant ton propos. J’ai pensé à « inexact ». Mais je doutais que cela corresponde à ton article.
    Alors plutôt que de chercher l’étymologie ou regarder dans un dictionnaire, j’ai paresseusement laissé mon commentaire en attendant un éclairage. 😉
    Cela dit, la curiosité m’a rattrapé, j’ai lu l’étymologie, et j’ai désormais l’impression qu’en définitive « inexact » était une bonne illustration. Pourrais-tu m’en dire plus ?

  3. Inexpugnable me plaît beaucoup, surtout quand il est prononcé « comme il faut », c’est-à-dire avec les sons ghna et non nia. Ça fait partie de ces mots qui font pédant quand on les dit bien, et vulgaires quand on les dit mal ! Difficile d’être pugnace quand on est tiédasse, voire une grognasse…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :