Copie non conforme

Originel et original remontent tous deux « à l’origine ». Fâché de n’être qu’une pâle copie, original est devenu unique, voire excentrique.

Publicités

La Libération des mots

À tous les enfants qui ont ouvert Libération aujourd’hui (et pas que les enfants d’ailleurs) !

Surtout, ne prenez pas ce titre à la lettre : on écrit bien panser les plaies (c’est-à-dire les soigner).

Quant au verbe « penser », il est employé en philosophie avec un complément d’objet direct pour signifier « se faire une pensée, une idée » (ex: penser la France, penser la communication, penser la Bible, etc. ). Penser les plaies revient à réfléchir à une manière de les panser !

Et en creusant un peu, ô surprise ! On découvre que ces deux homonymes ont une histoire commune.

En effet, le verbe panser vient de penser et s’est écrit avec un « e » jusqu’au XVIIIe siècle !  Le glissement de sens s’est opéré par l’intermédiaire d’anciennes expressions comme penser de qui signifiait « prendre soin de, soigner ». On a donc pensé de la plaie avant de panser une plaie !

Sans pour autant justifier des fautes d’orthographe et des figures de style parfois hasardeuses, l’étymologie libère les mots de leur carcan et nous les fait voir sous un nouveau jour !

« C’est une réforme? Non, Sire, c’est une refondation ! »

« Il ne s’agit pas d’une réforme, mais d’une refondation ». Voilà ce qu’a déclaré François Hollande ce lundi matin à Trappes (Yvelines) à propos du système éducatif français.

Réforme, refondation…c’est kif-kif, non?

Vite, un dictionnaire !

Littéralement, la réforme, c’est le retour à une forme meilleure, généralement antérieure.

Quant à la refondation*, c’est le fait de fonder sur de nouvelles bases. Une « réforme en profondeur », dirons-nous.

Il y a donc bien une nuance dans les propos de M. Hollande : lui, il ne fera pas les choses à moitié, lui, il fera table rase du passé, lui, il ira jusqu’au bout et naturellement lui, il réussira !

Mais quand on en est réduit à jouer à ce point sur les mots, on peut se permettre de douter du résultat…

* Le terme « refonte », propre à la métallurgie est également employé au sens figuré pour caractériser l’action de changer, de remanier. Mais contrairement à refondation, il est dérivé du verbe fondre et non fonder!