Un acrostiche qui tient à coeur

Un acrostiche kézako? C’est un poème dont les initiales des vers, lues verticalement, composent un mot.

Et pas n’importe lequel! Le nom de l’auteur, celui du dédicataire (la personne à qui l’œuvre est dédiée), ou tout autre mot-clé qui ajoute du sens et de la valeur au texte.

Sur cette affiche de l’INPES, pas de poème à proprement parler mais une succession de termes ayant trait aux sentiments et à la sexualité.

Par le jeu des couleurs et des cases, l’acrostiche se détache visuellement du texte (d’habitude il faut la deviner).

Elle utilise des initiales (comme le D de Désir) mais aussi des lettres médianes (on parle alors de mésostiche).

Une manière d’accrocher le regard du passant et l’inviter à faire un geste indispensable pour sa santé et celle de ses proches.

Un acrostiche très utile, donc !

Publicités

Une réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :