French prohibited *

La meilleure façon de vanter les mérites d’un constructeur automobile français ?

Le faire dans une langue étrangère pardi!

Prenons l’allemand par exemple. Il y a d’abord eu cette pub Opel où le démonstrateur détaillait, en allemand sous-titré, les équipements de la Corsa Série 111. Qui mieux qu’un Allemand pour parler de la « deutsche qualität »? Et au cas où la pilule ne serait pas bien passée, une voix off concluait, en français cette fois-ci « Pas besoin de parler allemand pour comprendre que cette Opel est une vraie voiture allemande ». Novateur pour une pub à destination du marché français mais pas révolutionnaire pour une marque… allemande.

Cet automne, Renault a frappé plus fort en parodiant la pub Opel. La Mégane est une voiture française, à la fiabilité peu comparable à celles de ses homologues allemandes? Eh bien justement! On va injecter dans tous les cerveaux disponibles l’équation suivante:  voiture française = qualité allemande = top qualité. Bon, ok c’est un gros mensonge, mais la pub ça sert à ça, non?  On retrouve donc un démonstrateur français, s’exprimant dans un français mâtiné de quelques mots allemands bien connus de Mme Michu (Merci la grande vadrouille!). C’est drôle et même étonnant (cf. »Zouck machine »). Enfin, nous ne pouvons qu’applaudir ce clin d’oeil à la célibrissime déclaration de J.F Kennedy en visite à Berlin en 1963  « Ich bin ein Berliner »  (Je suis un Berlinois) devenu « Je suis dans une berline. Berline Renault Mégane ». Et pour ramener les esprits rêveurs à la dure réalité (alors qu’on vient de surfer sur la confusion des genres pendant près d’une minute!), le spot s’achève sur « Renault, la qualité version française »

Pour l’anecdote, Opel n’a pas apprécié l’esbroufe et a immédiatement réagi (non sans humour) en publiant l’annonce presse suivante:  » ATTENZION ! : « Des imitations de publicités Opel se sont glissées ces derniers jours dans vos écrans. Ne vous y méprenez paz. Opel décline toute responsabilité quant à la qualité allemande des véhicules qui y sont présentés. Ils pourront toutefois être repris pour tout achat d’un authentique Opel neuve. »

Dans le même esprit, le japonais Toyota a choisi de vanter les qualités de sa nouvelle Yaris, fabriquée en France, ou plutôt « made in France » car ici encore le français n’est pas le bienvenu. Le spot met en scène un vendeur français Jean-Michel, qui s’évertue à apprendre différentes langues pour mieux vendre le modèle aux acheteurs étrangers (mention spéciale au livreur japonais qui répond « Pardon? » quand Jean-Michel lui cause dans sa langue « maternelle »!). Ses efforts ne seront pas vains, à en voir le car de touristes qui débarquent à la concession. Notre néo-polyglotte peut réciter fièrement « This is the New Toyota Yaris, made in France. My name is Jean-Michel ». Le tout avec un accent bien français qui valide le cliché selon lequel nous sommes peu doués en langues et permet l’identification.

* Français interdit

Publicités

  1. Merci pour cet avis positif sur le film Yaris!
    Ayant travaillé sur cette campagne je me dois d’apporter une petite précision : cette campagne précède celle de Renault, et n’est pas une réponse à Opel. Notre problématique était différente : comment compenser le retrait de Toyota comme sponsor officiel de l’équipe de France de football (sur laquelle Saatchi capitalisait pour « franciser» la marque), et comment communiquer sur la production de la Yaris en France sans baser notre création sur l’usine de Valenciennes (pour ne pas être otage d’une grève lors du lancement).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :